Chanson d’automne

Poèmes saturniens (1866), Paul Verlaine

Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon cœur
D’une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

Et je m’en vais
Au vent mauvais
Qui m’emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

Questions

Première strophe

1. Quelle est la saison évoquée ?
2. À quelle sensation cette saison est-elle associée ?
3. Quel sentiment le poète éprouve-t-il alors ?
4. Quel est le seul verbe de cette première strophe ?
5. Observez la mise en page et la ponctuation. Qu’en déduisez-vous ?

Deuxième strophe

6. De quelle heure est-il question ?
7. Quelles sont les réactions physiques éprouvées par le poète ?
8. Comment le poète fait-il pour lutter contre cette peur ?

Troisième strophe

9. Quelle est la comparaison établie dans cette strophe ?
10. Que suggère cette comparaison ?

Illustrations

1. Les sanglots longs des violons de l'automne (1911) par Frédéric-Auguste Cazals | 2. Portrait de Paul Verlaine